Google+

Une verticale impressionnante de rosés signés Veuve Clicquot

par / 17 mars 2015 Non classé No Comments

On en parleArticle(s) connexe(s)

Un 1928 impressionnant, un millésime 1955 « véritable machine à remonter le temps » selon Pascal Léonetti, sommelier de l’Auberge de l’Ill en Alsace. Un 1979 élégant et rustique. Mais aussi des 85, 89… Dominique Demarville, le chef de caves de la maison Veuve Clicquot a accueilli ce lundi le panel de dégustateurs du magazine Bulles & Millésimes pour une verticale de rosés totalement inédite. Outre Pascal Lénonetti, les journalistes Bernard Burtschy et Roger Pourteau étaient également présents. L’ensemble des convives a été impressionné par ces vins. Les notes de dégustations seront publiées dans le numéro quatre de Bulles & Millésimes qui sera en kiosques en juin prochain.

Jean-Baptiste Duteurtre

Laisser un commentaire

Email (ne sera pas publié)