Google+

Trophées Champenois : onze lauréats pour le millésime 2017

par / 3 décembre 2017 Non classé No Comments

Pour la troisième année, Bulles & Millésimes, en association avec Cochet Concept et White Velvet, a organisé les Trophées Champenois. Pour cette édition 2017, onze lauréats ont été primés et Jean-Roch, ambassadeur de la nuit, s’est vu remettre le titre de Champenois de l’année. Les Trophées ont été remis lors d’une cérémonie à l’Hôtel de Ville d’Epernay le vendredi 20 octobre.

Plus de 10 000 votes ont été enregistrés pour départager les nominés.

 

Communiquant de l’année : Lei Meng

Véritable amoureuse du Champagne et de la Champagne, Lei Meng est l’ambassadrice des vins en Chine. Depuis quelques années, elle organise régulièrement des dégustations avec les maisons et les vignerons. Elle est un rouage essentiel du développement de l’image du champagne dans ce pays. Elle participe pleinement à la promotion de la culture du champagne en Asie

Elle succède à Gérard Liger-Belair qui avait reçu le prix en 2015 et à la maison Bollinger qui avait reçu ce Trophée l’an dernier.

 

Démarche écoresponsable : Le Syndicat Général du Vigneron

C’est Maxime Toubart le président du Syndicat qui reçoit ce prix.

Ce prix revient donc au Syndicat Général des Vignerons pour sa démarche globale en matière d’environnement. Mais le jury a tenu à mettre en avant les mesures techniques sur les pulvérisateurs et le désherbage.

Il y a deux ans, la maison Duval Leroy avait reçu ce prix et l’an dernier il avait été remis à Dominique Montcomble.

 

Démarche œnotouristique : Ex æquo, Le village d’Essoyes et l’association Champagne et Vous

Parmi les quatre nominés, il a été impossible de départager le village d’Essoyes dans l’Aube et l’association Champagne et Vous dans l’Aisne. 2017 a été l’année Renoir à Essoyes. 10 œuvres de l’artiste ont d’ailleurs été associées à dix champagnes du département.

Pour l’association Champagne et Vous, ce prix a été remis à la veille du grand week-end de la quatrième édition du festival œnotouristique.

En 2015, le champagne Collet avait reçu ce Trophée et l’an dernier il avait été remis au club des Trésors de Champagne.

 

Packaging de l’année : Ex æquo Le champagne Bollinger et la maison Gardet

Là encore, deux nominés se sont nettement détachés. Il faut dire qu’ils ont l’un et l’autre effectué un travail assez impressionnant. Pour la maison Bollinger, c’est le coffret rosé 2006 qui est ainsi récompensé, un objet rare et précieux et un packaging innovant. Pour la maison Gardet, le jury a voulu mettre l’accent sur le travail effectué avec le peintre Raphaël Laventure.

L’an dernier : La maison Lanson la première année, Les Fabuleuse.

 

Vigneron de l’année : Adrien Dhondt

Adrien Dhondt du champagne Dhondt-Grellet fait partie de la jeune génération des vignerons de champagne, attaché à leur terroir et à leur indépendance. Il est installé à Flavigny. Il travaille avec sa sœur Alice sur l’exploitation qui a été développée par leurs parents, Edith et Éric.

Il succède à Sophie Cossy et à John Charles Ricciutti au titre de vigneron de l’année.

 

Maison de l’année : Maison Louis Roederer

Prix remis à Michel Janneau, vice-président. Nous devons excuser le président Frédéric Rouzaud et Jean-Baptiste Lécaillon le chef de caves qui sont aujourd’hui même aux États-Unis pour présenter le nouveau millésime de la cuvée Cristal.

Maison familiale indépendante, la maison Roederer est donc récompensée. Roederer est un des joyaux de la Champagne. Elle a fêté récemment son 241e anniversaire au cours d’un dîner « Bulles de Cristal ». Son travail en matière d’environnement est souligné par ce prix. En effet, 100 % du vignoble a été cultivé en bio cette année.

L’an dernier nous récompensions par ce Trophée le travail de Fabrice Rosset le président de la maison Deutz. Et bien cette année, c’est la maison mère qui est mise en avant.

L’an dernier, c’est la maison Deutz qui avait reçu ce prix et la maison Clicquot il y a deux ans.

 

Prix Spécial : Michel Letter

Il y a un peu plus de onze ans que Michel Letter veille sur les intérêts du groupe Pernod Ricard en Champagne. À ce titre, il dirige les maisons Mumm et Perrier Jouet. Mosellan d’origine, Michel Letter s’est rapidement fondu dans le monde champenois et il est aujourd’hui un personnage incontournable de la Champagne, impliqué notamment dans l’interprofession. Malheureusement pour nous, dans quelques semaines, Michel Letter va quitter sa région d’adoption et nous voulions ce soir lui faire ce clin d’œil et le remercier de tout le travail effectué ici.

 

Coopérative de l’année : Castelnau, CRVC

L’année qui s’achèvera dans quelques semaines a été chargée pour la maison Castelnau qui il y a quelques mois a perdu sa particule. Beaucoup d’entre nous ici disent d’ailleurs encore De Castelnau lorsqu’il parle de la CRVC… L’année 2017 aura aussi été synonyme d’un travail marketing important autour de l’univers de la marque qui a profondément changé ces derniers mois.

Mailly Grand Cru avait été récompensé par ce titre il y a deux ans et Nicolas Feuillatte l’an dernier.

 

Chef de cave de l’année : Laurent Fédou

Laurent Fédou est l’un des chefs de cave les plus appréciés de la Champagne. Il a longtemps été en concurrence amical pour ce prix avec Hervé Deschamps, autre personnalité très populaire du monde de l’œnologie en Champagne. Mais pour en revenir à Laurent, il est l’alchimiste de la maison Canard Duchene comme Bulles & Millésimes l’avait titré il y a un peu plus d’un an. Laurent est aussi le complice d’Alain Thienot avec qui il travaille depuis la création de la maison il y a plus de trente ans. Laurent Fédou mérite largement ce Trophée. Cet ancien enseignant apporte et a beaucoup apporté à la Champagne.

Lors de la première édition, c’est Laurent Fresnet qui avait obtenu ce prix et l’an dernier Elisabeth Sarcelet.

 

 

Le jury pour déterminer les nominés était composé de Stéphanie Gruss de l’Union, Fanny Lattache de l’AFP, Christelle Taillardat du Comité départemenatl de l’Aube, Anne de Reinach de l’agence White Velvet, Tony Verbicaro de La Champagne Viticole, Thierry Catherine de France Bleu Champagne Ardennes, Philippe Joudart de Cochet Concept, Jean Batillet et Alexandre Verguet journalistes indépendants, Jean-Baptiste Duteurtre de Bulles & Millésimes le magazine des vins de Champagne. Puis ce sont les internautes qui désignent actuellement le lauréat au cours d’un vote sur le site www.trophees-champenois.com

 

Jean-Baptiste Duteurtre

Laisser un commentaire

Email (ne sera pas publié)