Google+

Tribute to Dom Pérignon by Richard Geoffroy : quand le meilleur de la gastronomie française se marie avec la plus emblématique des cuvées de Champagne

par / 10 décembre 2018 Non classé No Comments

On en parleArticle(s) connexe(s)

Les 30 convives présents autour de la table de l’Orangerie mercredi dernier à Epernay ne sont pas prêts d’oublier cette soirée. Deux des meilleurs chefs du monde ont concocté un dîner exceptionnel à l’occasion du départ de Richard Geoffroy, chef de cave emblématique de la maison Don Pérignon. Arnaud Donckele (meilleur chef du monde 2019) et Arnaud Lallement (cinquième meilleur restaurant du monde 2019) avaient mobilisé leurs équipes pour faire de ce moment un repas inoubliable, à la hauteur des millésimes servis. Caviar, turbot, langoustine, homard, pigeonneau, ces maitres de la gastronomie française ont rivalisé d’ingéniosité pour réaliser ce dîner. Côté vin, sept vendanges différentes de Dom Pérignon ont été servies pour terminer par un sublime 1966 en magnum.

Ce diner a également été l’occasion d’un hommage philosophique à Richard Geoffroy, hommage que l’on doit à deux écrivains de renom. Daniel Rondeau, grand prix de l’Académie Française 2017 et ami du chef de cave, a débuté en évoquant son lien affectif à la cuvée Dom Pérignon. Puis Feng Tang, romancier chinois, a salué l’œuvre de l’œnologue.

Les trente convives présents sont venus des quatre coins du monde pour participer à cet évènement. Des Chinois, Russe, Suisse, Libanais, Anglais, Français et Champenois ont dégusté les six plats servis avant de faire signer leurs menus par les trois principaux acteurs de ce diner, le tout dans une ambiance assez conviviale.

Photos Michel Jolyot

Jean-Baptiste Duteurtre

Laisser un commentaire

Email (ne sera pas publié)