Google+

Le domaine de la Borderie célèbre la côte des Bars !

par / 8 septembre 2017 Non classé No Comments

Les Normand sont une famille incontournable du vignoble de Bar-sur-Seine, dans l’Aube. Le père, Jean-Louis, a donné beaucoup de son temps à la profession. Il fut ainsi le premier représentant de la côte des Bars à être nommé président de l’association viticole champenoise(AVC). Il occupa également la fonction de vice-président de la coopérative Chassenay d’Arce, sise à Ville-sur-Arce.

Aujourd’hui, ses enfants Marie et Simon ont repris les rênes de l’exploitation familiale avec le souhait de lui donner un nouveau souffle et de la développer. Ils ont ainsi réservé une partie du vignoble pour élaborer leurs propres vins. Jusqu’alors, l’intégralité de la vendange était en effet destinée, après le pressurage, à la filière coopérative ou aux maisons de négoce.

Leur projet a doucement mûri avant de voir le jour en 2013. Finalement, le domaine de la Borderie a été inauguré voici juste deux ans avec la sortie de deux premières cuvées. La « Douce Folie » se distingue dans l’art du rosé, le brut « Trois Contrées » mariant trois cépages cultivés sur trois terroirs bénéficiant de trois expositions différentes et situés dans trois communes !

Outre ces cuvées de belle facture, la maison propose un coteau champenois.

Le domaine de la Borderie est exploité avec le souci constant de préserver les écosystèmes locaux, leurs paysages et leur biodiversité. Déjà doté de la certification « haute valeur environnementale » depuis 2013, il a été le premier à obtenir celle de « viticulture durable en Champagne » en septembre 2014.

Le sérieux de la démarche menée par Marie et Simon a déjà convaincu les professionnels. De l’hebdomadaire Le Point à La Revue du vin de France en passant par L’Équipe magazine ou le guide Gault & Millau, de très nombreux critiques ont souligné la qualité du travail accompli par les enfants Normand, dignes héritiers de leur père.

Jean-Baptiste Duteurtre

Laisser un commentaire

Email (ne sera pas publié)