Google+

Champagne Édouard Brun : Qualité et quantité au rendez-vous de la vendange 2016

par / 7 octobre 2016 Non classé one Comments

On en parleArticle(s) connexe(s)

Chef de cave de la maison Édouard Brun à Ay, Philippe Delescot a été surpris par cette vendange 2016 : « Elle ne correspond pas aux différentes prévisions que nous avions pu établir. Quelques semaines avant les premiers coups de sécateurs, on nous annonçait de faibles rendements et une petite récolte. Finalement, la météo qui a précédé la cueillette et la décision pour nous de reculer la date de début de vendanges ont permis de récolter des raisins de bonne qualité sanitaire. En plus, la quantité était finalement au rendez-vous. » Et d’ajouter : « Les raisins sont beaux, ils sont là en quantité et le degré est présent. Je ne me plains donc pas du tout de cette vendange qui est finalement très satisfaisante. Ces données sont identiques pour les trois cépages, Pinot Noir, Chardonnay, Pinot Meunier. Pour en arriver là, il a fallu tout de même vendanger doucement afin de laisser le temps à certaines parcelles, notamment dans le Chardonnay, de mûrir. Les années précédentes, nous faisions trois ou quatre marcs par jour, là nous en avons fait deux. »

Le chef de cave reste un peu plus perplexe pour répondre à la question : 2016 sera-t-il un grand millésime ? « Là, c’est autre chose… Si la petite pluie quelques jours avant la cueillette a amené du poids aux grappes de raisins, elle a aussi dilué le jus. Aujourd’hui, gustativement, c’est un peu léger. Il va falloir attendre le mois de mars prochain et les dégustations de préparation des assemblages pour connaître la qualité réelle des vins. »

Jean-Baptiste Duteurtre

1 commentaire

Laisser un commentaire

Email (ne sera pas publié)